ACTR LILLE

du 4 au 10 Septembre 2019

« Découvertes Nancéennes »

7 jours/6 nuits   1 seul hôtel    Autocar

Jour 1 : PANORAMIQUE NANCY ART NOUVEAU – EGLISE DE BONSECOURS
Départ de Lille après ramassage en direction de Nancy. Arrêt déjeuner libre sur l’autoroute.
Arrivée à Nancy et rencontre avec le guide et départ pour une visite guidée de l’Art Nouveau panoramique en autocar : vous découvrirez les plus remarquables édifices Ecole de Nancy : Maison Bergeret, parc de Saurupt (cité jardin qui comporte 5 villas Art Nouveau) et quelques lieux emblématiques tels que les anciens ateliers d’Emile Gallé. Puis visite guidée de l’église Notre- Dame de Bonsecours : Stanislas souhaite, par nostalgie, une église avec une atmosphère polonaise. La décoration  ntérieure est chargée et reste l’un des rares témoignages du style rococo religieux en France, particulièrement expressif dans les statues polychromes des saints, dont plusieurs sont particulièrement vénérés en Pologne. Dans le choeur, près du mausolée de Stanislas, se trouvait le guidon (étendard) du régiment des  gardes du roi de Pologne, reproduction réduite du drapeau que les habitants de Dantzig avaient envoyé au roi en souvenir du fameux siège qu’ils avaient subi en 1733.Volé en novembre 1969 et restitué en mauvaise état, ce guidon a été déposé au Musée Lorrain.

  

Jour 2 : ST NICOLAS DE PORT – BASILIQUE ST NICOLAS – MUSEE DU CINEMA – MUSEE FRANCAIS DE LA BRASSERIE
Après le petit déjeuner, route vers St Nicolas de Port afin de faire une visite guidée de la Basilique St Nicolas : Elle subit d’importantes dégradations au cours du 17° s. alors que la ville perd de son importance commerciale. Elle est  restaurée peu à peu mais la Révolution Française et plus tard les bombardements de 1940 achèvent de détériorer l’édifice. Pie XII la consacre basilique en 1950. L’édifice est exceptionnel par l’unité de son architecture. Il se caractérise par une grande sobriété de style et surtout une déviation de la nef, due à de mauvaises évaluations de la composition du sol. Le trésor est composé de plusieurs pièces inestimables dont le Bras reliquaire de St Nicolas en vermeil, or et argent.

Déjeuner

L’après midi, visite commentée du Musée du Cinéma et de la Photographie : Ce musée vous présente, dans un cadre ludique et pédagogique l’histoire de l’animation de l’image et de sa projection, les débuts de la photographie et du cinéma jusqu’aux nouvelles techniques d’imageries numériques. Les matériels présentés proviennent de collections privées et de dons représentant 3000 objets sur plus de 1000 m2. Il est certainement l’un des plus importants de France par la globalité de son approche  pédagogique, l’importance de la superficie, la diversité du nombre de pièces présentées. En Lorraine, il constitue un
formidable outil pédagogique dans un décor original et offre facilement aux visiteurs un voyage de 2 heures à travers le temps et l’histoire.

Pour terminer cette journée, nous découvrons le Musée Français de la Brasserie :
Implanté dans l’ancienne brasserie de St Nicolas de Port, ce musée est l’héritier
d’une longue tradition brassicole en Lorraine. Hormis la fabrication domestique
dont l’origine se perd dans la nuit des temps, la brasserie locale existe depuis
1786. La visite permet de parcourir tout le cheminement de la fabrication de la bière : la malterie où l’orge se transforme en malt – la salle de brassage où les magnifiques chaudières en cuivre permettent la cuisson du mout                                      – la salle des machines
– la fermentation, la garde et le conditionnement de la bière. Une grande partie est aujourd’hui consacrée à la  présentation de plaques, de verres et mille autres objets publicitaires
ou commémoratifs qui permettent d’évoquer les grands noms de la brasserie française.
Jour 3 : MUSEE ECOLE DE NANCY – ART NOUVEAU : COEUR DES AFFAIRES – CHOCOLATERIE BATTS
Petit déjeuner puis départ pour Nancy pour une découverte commentée du Musée de l’Ecole de Nancy :Le musée est situé dans l’ancienne propriété du
plus important mécène et collectionneur de l’Ecole de Nancy, Eugène Corbin. A l’intérieur de la maison, les meubles, les objets d’art, les verreries, les céramiques, les tissus témoignent de la diversité des techniques travaillées par les artistes de l’Ecole de Nancy.
Des pièces uniques et de prestiges sont visibles, réalisations d’une grande virtuosité technique, mais également des objets édités et diffusés à un grand nombre d’exemplaires. Représentatifs de « l’Art pour tous », il s’agit de petits meubles marquetés, de verres gravés à l’acide ou encore de céramique de série.

Déjeuner
L’après midi, visite pédestre commentée « Art Nouveau », coeur des affaires : le centre ville devient on pôle d’affaires important dans lequel banquiers et
commerçants se font bâtir des édifices au goût du jour, permettant aux artistes de l’Ecole de Nancy d’exprimer leurs talents. Mais l’Art Nouveau, c’est aussi le miroir de questionnements humanistes et sociaux de cette période et des engagements politiques de certains artistes tels qu’Emile Gallé ou Victor Prouvé. En fin d’après midi, rendez vous à la Chocolaterie Batts pour une visite découverte de 6 à 8 spécialités de Nancy, dont la Bergamote et le  Macaron. Vous verrez également de délicieux chocolats. Dégustation en fin de  visite, un vrai moment de convivialité. Retour à l’hôtel,dîner et  nuitée.
Jour 4 : MUSEE BACCARAT – CHÂTEAU DE LUNEVILLE
Petit déjeuner puis départ pour Baccarat pour une visite guidée du Musée
Baccarat : dans l’ancienne demeure du directeur de la Manufacture, venez
apprécier un espace d’exposition entièrement rénové au sein même du site
de fabrication. Imaginé telle la demeure d’un collectionneur,le musée du Cristal est le reflet de l’histoire légendaire de Baccarat, symbole d’excellence. Le visiteur peur y découvrir une sélection de pièces emblématiques du patrimoine.
Parmi les chefs-d’oeuvre exposés dans ce musée : l’Aiguière offerte à
Charles X, le premier roi à visiter la Manufacture en 1828, ou encore le
candélabre de la tsarine à 24 bougies, témoin des relations privilégiées de Baccarat avec la cour impériale de Russie.
Déjeuner à Baccarat
Après déjeuner direction Lunéville pour une découverte commentée du Château : au début du 17°s le duc Henri II démolit l’ancien château et en construit un plus moderne. Celui-ci fut très endommagé lors de la Guerre de Trente Ans. Des travaux débutent dés 1701 et s’achèvent en 1723. L’architecte choisi par Léopold I° de Lorraine est Germain Boffrand, élève de Jules Hardouin-Mansart, le célèbre architecte du château de Versailles.
Lunéville devient dès lors le « petit Versailles lorrain ». En 1737, Stanislas hérite du duché de Lorraine et s’installe avec sa cour au château de Lunéville. Le nouveau duc ne touche pas au château mais il décide d’embellir les jardins par la construction de fabriques, sorte de petits pavillons exotiques. A la mort de Stanislas en 1766, le duché de Lorraine est rattaché au royaume de  rance. Le château accueille dès lors de prestigieux régiments de cavalerie  jusqu’au début du 20° s. Lunéville est alors appelée « la cité cavalière ». Le récent incendie du château de Lunéville en janvier 2003 a ravivé la croyance en une malédiction qui frappe le château depuis 1719. A quelques heures près un incendie s’était déclaré à cette date dans des circonstances toujours non élucidées. A cours des siècles, la palais a subi 13 incendies, on dit qu’il s’agit de la colère d’un curieux personnage… Bien que les causes des incendies soient souvent attribuées aux bougies qu’autrefois on utilisait pour éclairer les pièces et à l’omniprésence
des boiseries. Les autorités ne s’expliquent pas l’origine de deux plus récents
dans ce bâtiment réhabilité qui abrite aujourd’hui le Conseil Général de Meurthe et Moselle.      Retour à l’hôtel, dîner et nuitée.
Jour 5 : CHÂTEAU DE FLEVILLE – JARDIN BOTANIQUE JEAN-MARIE PELT
Après le petit déjeuner, départ pour une visite guidée du Château de Fléville : une demeure familiale à l’architecture Renaissance, souvent comparée à celle
d’Azay-le-Rideau. Ce château offre 17 pièces à la visite. Parmi les plus remarquables : la Salle des Etats de Lorraine (ancienne salle des chevaliers), la chambre de Stanislas (grand appartement dédié au Duc de Lorraine), le Salon 18° s. avec ses tapisseries au Chinois, la Chapelle, des chambres à l’atmosphère
intimiste, la Salle de Justice et la Salle du Chevalier dans le donjon. Temps libre dans les jardins pour admirer roseraie, arbres.
Déjeuner
L’après midi à Nancy, découverte guidée du Jardin Botanique Jean-Marie Pelt : c’est aujourd’hui l’un des plus grands jardins botaniques de France. Il comporte 2500 m2 de serres tropicales, 35 ha de collections et plus de 12000 espèces du monde végétal. Les 5 grandes serres accessibles au public présentent les thématiques : plantes aquatiques et épiphytes – plantes utiles à l’homme – plantes des îles de l’Océan Indien – forêt tropicale et milieux arides tropicaux.
Jour 6 : NANCY : OPERA -PLACES – CATHEDRALE N-D DE L’ANNONCIATION
Après le petit déjeuner, départ pour une découverte commentée de l’Opéra : l’emplacement du nouveau théâtre est source d’une série de polémiques. En effet, certains souhaiteraient un emplacement plus central par rapport au développement de la ville, mais beaucoup pensent qu’il est primordial de
conserver la scène lyrique au coeur du quartier historique de la ville de Nancy, construit à l’apogée du règne Stanislas. La séparation de l’Eglise et de l’Etat va régler la polémique, puisqu’en 1909,l’Etat prend possession de l’Hôtel des Fermes (appartenant auparavant à l’Evêché), ce qui va permettre le maintien de l’Opéra place Stanislas, en face de l’ancien bâtiment (Palais des Beaux Arts) détruit par les flammes,quelques années auparavant. Le nouveau théâtre est inauguré le 14 octobre 1919 à cause de la Première Guerre mondiale qui a retardé sa construction. La salle contient 1011 places et se compose d’un parterre avec loges d’orchestre,d’un balcon, de deux galeries, d’un poulailler et d’un plafond plat « décollé ». Grâce à l’utilisation du béton pour sa construction, les balcons peuvent tenir sans colonnes. Réalisée dans les tons de rouge, or et blanc, décorée de stucs, d’ornements et de statues, l’unité de la salle est particulièrement remarquable. La scène est composée d’un plateau, d’un cadre de scène et d’une machinerie qui ne fonctionne quasiment que manuellement. Seuls les rideaux de fer et le rideau rouge sont actionnés de manière électrique.
Un système de trappes peut notamment faire apparaître et disparaître un artiste en un clin d’oeil… Entre la place Stanislas et la salle, le foyer du public est le lieu de rencontre du public lors des entractes. Ses murs de couleur blanc cassé rehaussés d’or mat permettent de réfléchir la lumière. Il tire son originalité
de son style « Rococo » et de ses ornements qui symbolisent le théâtre.
Déjeuner
L’après midi, découvrez la richesse du centre historique :l’ensemble architectural du 18° s., son patrimoine classé par l’Unesco et la Vieille Ville : visite guidée en découvrant les incontournables Place Stanislas, de la Carrière et de l’Alliance : trois joyaux du 18° s. Puis la Vieille Ville : médiévale et Renaissance, où se cachent des bijoux d’architecture, ruelles étroites bordées de nombreux hôtels particuliers, passage devant le Palais Ducal et la Porte de la Craffe, dernier vestige des fortifications de la ville.

Visite guidée de la Cathédrale N-D de l’Annonciation : la construction de
l’actuelle cathédrale n’a commencé qu’en 1703 sous le règne du Duc Léopold et fut poursuivie par le roi Stanislas. La première messe y fut  célébrée le 1° novembre 1742. La façade présente un équilibre classique avec au sommet du corps central, un frontispice. Les deux corps latéraux sont coiffés de deux tours de base carrée surmontées de pavillons octogonaux et recouverts de dômes et lanternons que Victor Hugo baptisa les « poivrières Pompadours ».

Retour à l’hôtel, dîner et nuitée.

Jour 7 : NANCY – LILLE
Départ après le petit déjeuner pour notre région avec quelques surprises en cours de route dont un arrêt déjeuner dans une ferme auberge.

septembre, 2019

05sep7 h 00 min19 h 00 min" La conquête de l'air'L'aéroport de Roissy Le misée de l 'air au Bourget

12sep11 h 00 min17 h 00 minLe Parc BarbieuxVisites guidées Repas au Bô Jardin

17sep8 h 00 min18 h 00 minSavoir Faire en Sambre-AvesnoisVerre et Art Déco Maubeuge Cousolre Boussois

20sep16 h 00 min0 h 00 min"Eclats d'Histoire à St Laurent-BlangyRepas et Nouveau spectacle Son et Lumière