ACTR LILLE

8 au 20 Octobre 2018

« L’Equateur »

 L’Océan Pacifique, les Volcans Andins et l’Amazonie Cuenca et Quito, Patrimoine mondial de l’UNESCO    

13 jours/11 nuits  

L’un des petits états en superficie du continent sud-américain, l’Equateur se situe sans surprise à mi-chemin des deux pôles terrestres, sur l’équateur ! Le pays se divise en différentes unités paysagères distinctes les unes des autres : les terres orientales sont couvertes par la forêt amazonienne, région très peu peuplée proposant des conditions de vie particulièrement rudes. En cheminant vers l’ouest, le relief ne tarde pas à s’accentuer sérieusement, puisque l’on rentre dans les régions andines. Deux cordillères encadrent un haut plateau caractérisé par de nombreux volcans (l’ensemble de la région est nommée la Sierra), dont les silhouettes spectaculaires peuvent dépasser les 6000 mètres d’altitude ! Ces régions sauvages absolument magnifiques accueillent quelques agglomérations d’importance, comme l’agréable Quito, la capitale du pays, ou Cuenca beaucoup plus au sud. De nouveau, les terres s’aplanissent jusqu’au littoral équatorien.    A voir Guayaquil, plus grande ville du pays. L’Equateur destination lointaine et passionnante.               

 A découvrir absolument.

 Ramassage aux différents points habituels et transfert vers l’aéroport d’Amsterdam effectués par l’autocariste de l’ ACTR Lille.

1er Jour :  AMSTERDAM => GUAYAQUIL       

CONVOCATION des participants                            

ASSISTANCE aux formalités d’embarquement

ENVOL à destination de GUAYAQUIL

ARRIVEE et ACCUEIL par votre correspondant SYLTOURS

DINER et NUIT à l’hôtel

2ème Jour : GUAYAQUIL – CUENCA                                   

Petit-déjeuner à l’hôtel.

VISITE DU PARC HISTORIQUE DE GUAYAQUIL,

Divisé en trois parties, nous y retrouvons:

La zone sylvestre où vous pourrez observer la flore et la faune de la région.

La zone traditionnelle où est exposée la vie des haciendas de la fin du XIXème siècle et du XXème siècle. La relation entre les travailleurs et les propriétaires, leurs différentes maisons dans un entourage de plantation de cacao, café, bananes, coton, riz, canne à sucre.

Enfin la zone urbaine architectonique où l’on retrouve deux pâtés de maisons qui recréent l’ambiance de Guayaquil à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle.

Les édifices restaurés et reconstruits forment un ensemble où l’on retrouve entre autres des services de restaurants, cafétéria, banques, musée.

Départ pour CUENCA : déclarée Patrimoine culturel de l’Humanité par l’UNESCO

Départ par la plaine chaude et humide du Guayas,  plaines inondées où l’on cultive le riz qui cèdent progressivement la place à une route très droite où s’étendent les plantations immenses de palmes africaines et les bananeraies. On grimpe jusqu’à des panoramas désertiques, dégringolant tous les étages thermiques et on se retrouve au dessus d’une mer de nuages qui s’étend à l’horizon .

ARRIVEE à la PLANTATION de CACAO

DEJEUNER à l’Hacienda !

DECOUVERTE de la plantation de cacao bio, de la façon dont les arbustes sont cultivés à l’ombre d’arbres plus grands. Ce cacao de la variété cacao d’arôme est exporté vers de nombreux pays.

Accueil par l’administrateur de la plantation et parcours dans les champs pour observer les plants de cacao.

Il vous expliquera l´histoire, et le processus de production et de récolte, de ces deux cultures les plus importantes du pays.

DEGUSTATION de CHOCOLAT bio sur place !     Un REGAL!

Départ pour CAJAS A environ 30 kilomètres à l’ouest de Cuenca, cette région d’une superficie de 29.000 hectares a été déclarée Parc National en  1977.

Passage par le PARC

On dénombre par moins de 275 lacs portant un nom. C’est un complexe lacustre aménagé à une altitude moyenne de plus de 3.000m et culminant à plus de 4 200 m.

Classé comme forêt humide andine et refuge d’une grande variété d’animaux et de plantes c’est un véritable paradis pour les amoureux de la nature.

Ce parc contient plus de 275 magnifiques lacs,portant chacun un nom  qui se sont formés par le passage d’anciens glaciers

D’innombrables petits bassins d’eau ponctuent le décors et colorent de leur bleu Indigo les plateaux.

Idéal pour la pêche de truites, le paysage est un paradis pour les photographes et un lieu de prédilection pour les amateurs d’ornithologie.

La végétation s’étend sur des sols formés par la fonte des glaciers; les espèces les plus remarquables sont le polylepys, et plusieurs variétés d’astéracées dont la « chuquirahua » ou l’herbe du pàramo.

POURSUITE de la route vers CUENCA.

Arrivée et installation à l’hôtel.

DINER ET NUIT à l’Hôtel.

3ème Jour : CUENCA

Petit déjeuner

Visite de CUENCA à pied

Cuenca est considérée à juste titre comme la plus belle ville du pays:

Son architecture, son paysage, ses coutumes et naturellement ses habitants forment ce cocktail très intéressant.

Il faut voir Cuenca comme un ensemble : ses rives turbulentes, ses saules, ses eucalyptus, ses ponts, ses cloîtres, ses marchés, la chola et le laboureur, le citadin moderne et le paysan

Cuenca a le privilège d’être construite sur les ruines de l’ancienne « Tomebamba » (ancienne ville sainte des « Canaris ») et d’avoir gardé quelques-unes des pierres originales, que l’on retrouve dans la construction de divers édifices coloniaux.

Elle porte officiellement le très beau nom de « Santa Anna de los cuatros rios de Cuenca ».

Cette ancienne résidence historique de l’empereur HUAYNA CAPAC, est aujourd’hui Capitale d’AZUAY.

Découverte de ses différents marchés très animés et très colorés : marché aux légumes, marché artisanal, marché au fleurs, marché alimentaire.

DEJEUNER en centre ville de Cuenca

Vous verrez sa Cathédrale (entrée dans la nouvelle cathédrale sauf le dimanche), l’église del Carmen (entrée si ouverte au moment de notre passage) et le Couvent (vue de l’extérieur car non ouvert au public).

Cuenca est aussi un centre artisanal réputé : métal argenté, céramique, tissages…

Visite du musée des cultures aborigènes. Ce musée est spécialisé dans l’art précolombien et compte près de 12000 pièces archéologiques qui racontent la préhistoire du territoire équatorien.

TEMPS LIBRE EN FIN D’APRES MIDI (+/- 2h selon le temps pris pour les visites du début d’après midi)

pur découvrir tous les charmes de cette ville, mieux vaut flâner dans les rues, reconnaître à leurs architecture

les demeures coloniales et entrer dans les églises au hasard des  promenades .

DINER EN VILLE      NUIT A L’HOTEL

4ème Jour : CUENCA-GUALACEO-CHORDELEG-SIGSIG-CUENCA

Petit Déjeuner   Départ pour la visite de charmants villages aux alentours de Cuenca ayant su conserver au fil des âges leurs traditions ancestrales :

ARRIVEE dans la VALLEE DES TISSERANDS

VISITE DE GUALACEO : La région  est réputée pour ses tissus appelés IKAT  dont on a retrouvé des fragments datant de la période pré-colombienne.

Entrée dans l’atelier

Ils sont fabriqués selon une technique particulière : les fils de chaîne disposés sur les bâtons sont teints avant le tissage.

.Des Châles de coton indigo bordés d’un liseré de marcramé, sont fabriqués à Gualaceo.

Après le village des  tisserands, VISITE D´ ECUAGENERA un des plus grands fournisseurs d’orchidées en Amérique Latine et la plus importante du pays; 20 serres sur une surface de 5ha, avec plus de 2.000 espèces différentes d’orchidées et d’innombrables hybrides importés.

L’activité est dédiée à la conservation et l’exportation de ces fleurs, mais aussi à la recherche pour préserver cette source naturelle de valeur pour l’Equateur qu’est l’orchidée.

Départ pour la VALLEE DES ORFEVRES pour un village qui a su faire vivre et perpétuer son art de l’orfèvrerie !

VISITE DE CHORDELEG : L’orfèvrerie est une tradition plusieurs fois millénaires en Equateur.  Dans les communautés actuelles, les artisans manient l’argent, le nickel et le cuivre pour façonner des fibules (tupus)  dont les femmes se servent pour  agrafer leurs châles.

La rue et la place principale sont bordées d’orfèvreries, qui vendent des bijoux modernes en filigrane d’or et d’argent à des prix très intéressants.

DEJEUNER typique à base de porcelet grillé  dans la région

DEPART pour la VALLEE DES CHAPELIERES

VISITE DE SIGSIG : Ce canton de l’époque coloniale se distingue par sa beauté et son histoire construit sur les vestiges d’un village indien.

Le Mont Fassaynan domine cette communauté qui a élu villégiature au bord du  Lac d’Ayllon.

VISITE D’UNE FABRIQUE DE CHAPEAUX DE PANAMA ou « toquilla» d’origine équatorienne, issus de Montecristi, petit village de la province de Manabí, sur la côte Pacifique.

Sigsig est renommé pour ses chapeaux de Panama. Vous pourrez visiter la coopérative tenue par des femmes et qui fabriquent des chapeaux moins chers qu’à Cuenca.

Retour vers Cuenca.   DINER EN VILLE. Nuit à l’hôtel.

5ème Jour : CUENCA-INGAPIRCA-ALAUSI--ALAUSI-RIOBAMBA

Petit déjeuner      Départ vers le nord du pays

Départ pour la VISITE DE LA FORTERESSE D’INGAPIRCA : (visite en extérieur du site et visite du musée à côté du site)

Située à 3 100 m d’altitude; les ruines constituent le site précolombien le plus important du pays.

Entre les ruines, diverses parties clairement  distinctes apparaissent :

Le château en haut de la colline,

Des centaines de mètres de murs chemins de ronde,

Deux chambres de grand intérêt. Partout des sols dallés et des puits,

Le palais, construit au 15ème siècle dont l’origine est attribuée à l’Inca Huayna-Capac, conquérant du royaume de Quito.   Arrivée à la gare d’Alausi.

Excursion à bord du TRAIN DES ANDES

(Cette excursion peut subir quelques modifications en fonction des conditions climatiques)

Même de nos jours l’arrivée du train est un événement.

Vous embarquerez en direction de la gare de Simbambe et passerez environ 45 minutes à bord de ce train mythique en passant sur une voie aux paysages spectaculaires, avec entre autres, le franchissement du col de la «Nariz del Diablo ».

La dénivellation est telle que le train doit descendre de la cordillère selon un système pendulaire.

ARRIVEE à SIBAMBE, la communauté Nisag vous accueillera avec des danses traditionnelles.

On vous servira ensuite une collation et vous pourrez ainsi partager un moment intense avec cette communauté qui n’est accessible qu’avec le train !

Retour à ALAUSI où vous attendra votre bus.

Déjeuner dans un restaurant local.

En cours de route, vous découvrirez l’ Iglesia de la Balbanera (entrée dans l’église si elle est ouverte au  moment de votre passage)

La première en territoire équatorien construite lors de la colonisation, au XVème siècle.  Elle est le seul vestige de la fondation espagnole.

Continuation vers RIOBAMBA.

Surnommée la « Sultane des Andes », pour sa situation privilégiée au pied du Chimborazo, la plus grande montagne de l’Equateur ( 6 310m ).

Cette ville de quelques cent mille habitants s’est développée autour du chemin de fer qui  relie la côte aux Andes.

Au centre du bassin, avec ses maisons blanches et ses rues droites, Riobamba, est une cité noble, d’un tracé urbain parfait, bien orientée et exposée à tous les vents, dans une des plaines les plus régulières du pays.

Elle fut d’abord colonisée par les Incas, puis par les Espagnols, avant d’être totalement dévastée par un tremblement de terre en 1797.

DINER et NUIT à l’hôtel

6ème Jour :RIOBAMBA-CHIMBORAZO-BANOS – PATATE

Petit déjeuner

DEPART pour l’entrée du PARC  du CHIMBORAZO

Montée en bus jusqu’à  4 800 mètres,

Un immense « patchwork » de champs revêt le flanc de la montagne, aussi haut que le permet l’altitude. 

Ceux qui le peuvent tenteront la randonnée jusqu’au plus haut refuge du monde à 5 000 mètres.   ( comptez avec de bonnes chaussures  01 h 00 aller – retour )

Vous entamez alors la descente du Chimborazo en traversant le « paramo » ( haut plateau des Andes ) où les  indiens font paître leurs troupeaux d’alpagas.

Départ pour PALACIO REAL  Déjeuner au restaurant de la communauté indigène PALACIO REAL   DEGUSTATION de VIANDE DE LAMA.

La communauté de Palacio Real a saisi les opportunités offertes par cette réintroduction de l’élevage de lamas pour concevoir un vaste projet de micro-entreprises solidaires baptisé « sumak kawsay » (« bonne vie » en quichua).

Ce pôle d’activités regroupe une filature de fibre de lama, un atelier d’artisanat permettant la transformation de cette fibre et les produits régionaux

Visite du  petit musée des lamas tenu par la communauté, présentant les diverses espèces de camélidés et plus largement la culture indigène andine.

DEPART pour BANOS

DECOUVERTE d’un marché indien de la Cordillère.

Chaque jour de la semaine il a lieu dans un village différent, un marché de campagne .

Vous y découvrirez la production locale comme des pulls, des légumes, des animaux et les dernières trouvailles du village.

Les indigènes, portant des vêtements multicolores et des chapeaux typiques, font de ce marché un spectacle inoubliable.

De toutes les routes qui s’enfoncent dans l’immensité verte de l’Amazonie, celle de Banos – Puyo, appelée aussi « l’Allée des Cascades » dans la province du Pastaza est la plus spectaculaire.

ARRIVEE à BANOS

Charmante petite ville située à 1800 mètres d’altitude, Baños à la vie paisible se trouve dans une zone sub-tropicale et jouit d’un climat agréable.

Surplombée par la masse énorme du volcan Tungurahua d’où tombent de nombreuses cascades, la bourgade tire son nom des eaux sulfureuses, ferrugineuses froides ou bouillantes qui jaillissent des entrailles du volcan.

Arrêt dégustation de sucre d´orge, sucrerie spécialité de la ville appelé « melcocha » , et d´un jus de canne à sucre.

Route pour PATATE au pied du volcan TUNGURAHUA

La Vallée de Patate est sous la protection du Seigneur du ‘‘ Séisme’’ et le volcan Tungurahua la tourmente.

Ce volcan qui se dresse presque vertical au cratère.

Mais les gens défient le Tungurahua, défient la nature et continuent impassibles avec la seule vision de leur volonté et de leur optimisme.

Villages, bourgs et hameaux s’étalent dans ces campagnes semées de mandariniers, citronniers, pruniers, pêchers, de saules qui bordent les champs de cannes à sucre, d’avocatiers, de vignes, tous témoins fidèles de siècles de travail.

INSTALLATION à l’hôtel.     Visite d’un atelier de peinture naïve.

COURS DE PEINTURE POUR CREER VOTRE « CHIVAS »

PERSONNALISEE

Le peintre indigène vous remettra des petites chivas en terre cuite vierge et vous donnera les premières indications pour que vous puissiez libérer vos dons artistiques et créer vous même votre propre véhicule. Possibilité d’acheter des tableaux naïfs en souvenir.               DINER et NUIT à l’hôtel

7ème Jour : PATATE- PUYO– La PUNTA     AMAZONIE

Petit déjeuner matinal

En contrebas de Baños, la route longe l’impressionnant canyon du Pastaza, s’agrippant au bord du précipice.

Elle délaisse les très belles chutes d’Agoyan en passant sous un tunnel, mais on aura l’occasion d’admirer d’autres cascades, notamment près du village de Rio Verde.

Après cette étape, la route continue sa folle descente pour s’enfoncer au beau milieu d’une végétation luxuriante qui s’accroche aux parois verticales.

Finalement, les gorges s’ouvrent sur un paysage agreste et souriant.

Descente vers la route des cascades en chiva, moyen de transport typique de la zone : Le CHIVAS

DESCENTE AU PALION DEL DIABLO

A pied (environ 1 heure de marche) au milieu d’une végétation luxuriante en longeant la rivière du Pastaza pour

rejoindre la belle et gigantesque cascade EL PALION DEL DIABLO

ARRET DEGUSTATION dans une DISTILLERIE DE RHUM « AMAZONIEN » et visite d’un ATELIER DE

TAGUA, ivoire naturelle.

PUYO, dans une région de collines et de foret, est un petit village simple, construit autour de maisons de bois.

DEJEUNER à l’Auberge Turingia.

Arrivée à l’embarcadère de LA PUNTA.

Embarquement à bord de pirogues  en direction d’Ahuano et du Lodge en bordure de  la rivière Napo (Environ 20mn de pirogue)

(Si les passagers arrivent à la Punta après 18h, le transfert se fait par voie terrestre pour plus de sécurité).

Arrivée et installation au Lodge

DINER et NUIT au Lodge (NB : prévoir un petit sac de voyage le plus léger possible)

8ème Jour : AMAZONIE                                                        

Petit déjeuner

DEPART pour une approche de cette forêt humide tropicale qui abrite en son sein une vie humaine, animale et végétale très riches.

Pour cette journée avec votre guide, nous vous proposons une excursión dans la jungle primaire MISICOCHA et la découverte d’une famille Indigène.

DEJEUNER pris sous forme de pique-nique en cours d’excursions, ou au Lodge     En fin d’après-midi retour au Lodge.

DINER et NUIT au Lodge.

Vous ferez une expérience inoubliable en vous endormant bercé par les bruits de la forêt !

 MISICOCHA

Cette excursion se fait en jungle primaire et  secondaire à travers des sentiers marqués le long desquels nous pouvons observer plusieurs sortes d’oiseaux et d’insectes qui maintiennent l’équilibre de l’écosystème.

La végétation de l’endroit est exubérante, offrant une variété de plantes et d’arbres médicinaux que le guide pourra expliquer tout au long de la marche. (03 H 00) 

VISITE  D’UNE FAMILLE INDIGENE

Dans la communauté indigène, l’homme le plus important et le plus instruit s’appelle le Shaman. C’est la personne la plus admirée et la plus respectée car c’est  celui qui possède la faculté de la guérison de l’âme et du corps par des médecines naturelles et des rites typiques.

Démonstration  de l’utilisation de la sarbacane, instrument de chasse native, et élaboration de la Chicha, boisson traditionnelle.

9ème Jour : AMAZONIE  La PUNTA-BAEZA-PAPALLACTA 

Réveil matinal par les bruits de la forêt.

Petit-déjeuner.

Retour en pirogue vers La Punta.

Départ vers la vallée des volcans en remontant la Cordillère.

Déjeuner chez Gina  : Vous dégusterez une des truites les mieux préparées du pays !!!  Quel délice !!!!

Route pour le village de PAPALLACTA blotti dans un décor grandiose de roches et de cascades.

ARRIVEE à PAPALLACTA. Installation à l’hôtel

A 3300 mètres d’altitude, au milieu des nuages des montagnes, vous aurez la possibilité de profiter d’un MOMENT DE DETENTE dans les eaux chaudes thermales de Papallacta.

Possibilité de vous baigner dans les EAUX THERMALES (en extérieur)

DINER aux « TERMAS DE PAPALLACTA »  NUIT à l’hôtel

10èmeJour :PAPALLACTA -CHUICOCHA-OTAVALO

Petit déjeuner à l’hôtel

Départ pour la découverte de LA LAGUNE DE CUICOCHA

PROMENADE EN BARQUE sur LA LAGUNE,

Un cratère volcanique actif forme la lagune très profonde de    Cuicocha d’environ 3 kilomètres de diamètre.

La région de Cuicocha se trouve dans le parc national de Cotacachi/Cayapas et le belvédère.

DEJEUNER

CONTINUATION pour Otavalo

INSTALLATION à l’hôtel

DINER avec boisson typique locale de Narranjilla et cannelle    appelé Canelazo.

NUIT à l’hôtel

11ème Jour : OTAVALO-PONCARA-QUITO

Petit déjeuner

Découverte du MARCHE D’OTAVALO :

Dès que le soleil se lève, vers 6 heures du matin, la place principale devient une symphonie extraordinaire de couleurs.

1 500 Otavaleños , les indigènes les plus prospères de l’Equateur , se pressent dans les rues, proposant les produits de leur artisanat et  de leur agriculture.  Le Samedi c’est aussi le marché aux animaux

La particularité de ce marché est qu’il est relativement silencieux. Toutes les transactions se déroulent à voix basse,

DEPART pour Pucara de Curiloma,

Visite du parc du Condor

Le parc est un refuge qui cherche à sauver, protéger et réhabiliter le Condor des Andes et, si possible à le remettre en liberté. Ceux qui ne peuvent pas être relâchés deviennent les étoiles d’un spectacle éducatif

Le spectacle donne aux visiteurs l’occasion d’observer ces belles créatures en vol.

Du parc vous avez une vue magnifique des volcans Imbabura et Cotacachi, du Lac San Pablo et des villes de Otavalo et Cotacachi.

DEJEUNER chez l’habitant accompagné d’un orchestre andin et de dégustation de CUYES 

Le plat national typique : Le Cochon d’Inde

Le repas est préparé dans un grand four en terre dans la cour. L’aguardiente coule à flots sur un repas typique indien. Dégustation de Cuyes !!!

VISITE D’UNE PLANTATION DE ROSES

Vous découvrirez les secrets des grandes plantations de fleurs de l’Equateur. Découvrez le processus de productions des plus belles roses du monde élevées en serres grâce à des systèmes d’irrigation et de caléfactions. Après leur conditionnement en boîtes isothermes, les fleurs destinées à l’exportation partent toutes les nuits en

Route pour QUITO           Arrivée et installation à l’hôtel

DINER D’ADIEU accompagné d’un spectacle folklorique.

NUIT à l’hôtel

12ème Jour :   QUITO – LIGNE EQUINOXIALE – QUITO =>   AMSTERDAM      

Petit-déjeuner

VISITE de QUITO

Ville enfouie dans la Cordillère à 2 800 mètres d’altitude, au pied du volcan Pinchincha. L’UNESCO a déclaré Quito Patrimoine de l’Humanité en 1978 pour son architecture coloniale.

Vous commencerez par le Palais Législatif. (depuis l’extérieur car en travaux depuis 10 ans) Il marque l’entrée du « Vieux Quito » quartier colonial, joyau historique et culturel

Vous aurez l’occasion de visiter la Place de l’Indépendance, située au centre de cette ville couvent.

Entrée dans La Cathédrale, (sauf si messe) dont l’architecture a connu plusieurs modifications depuis sa construction primitive en adobe (brique de terre cuite avec de la paille) en 1535.

Entrée dans l’Eglise de la Compagnie de Jésus, (sauf si messe) la Compania (l’église de la Compagnie de Jésus) est le joyau de Quito.

Commencée en 1605, elle fut achevée 160 ans plus tard. La décoration de ce chef-d’oeuvre au style baroque exubérant est aussi chargée à l’extérieur qu’à l’intérieur: pas moins de sept tonnes d’or ont été nécessaires à sa réalisation.

Coiffée de dômes vert et or, la façade de pierre volcanique (andesita), comporte quatre niches dans lesquelles sont logés les saints patrons des Jésuites.

De part et d’autre de la porte s’élèvent des colonnes torsadées. Inspirées, dit-on, des travaux du Bernin au Vatican, elles sont reproduites à l’intérieur, où l’or semble jaillir de partout. Autels, murs et piliers sont dorés à la feuille.

Les voûtes peintes ont values à l’église le surnom de « Chapelle Sixtine Quiténienne ». La chaire et les confessionnaux sont en bois finement sculpté.

Entrée dans L’Archevêché, qui date du XVII siècle avec ses porches populaires offrant toute une série de patios intérieurs ornés d’arches ombragées et de fontaines chantantes.

Entrée dans L’Eglise San Francisco, (sauf si messe) connu comme  » l’Escorial des Andes » construit sur les vestiges d’un Palais Incas, une véritable cité intérieure dans la ville.

Montée au Panecillo  Surmonté par la statue de la Vierge de Quito, le Panecillo (petit pain), aussi appelé Yavirac, s’élève au sommet d’une colline qui offre une belle vue sur Quito et ses volcans coiffés de neige

DEJEUNER en centre ville

Départ vers la MITAD DEL MUNDO ou ligne Equinoxiale

LA MOITIE DU MONDE a été établie en 1735 par l’Expédition Géodésique Française.

Prise de photo : un pied dans l’hémisphère Nord et l’autre dans ’hémisphère sud.

Dans un paysage d’agaves et d’eucalyptus, un globe terrestre posé  à même le sol marque la ligne sur laquelle, à 0° 0′ 0″, il n’y a pas d’ombre à midi.

C’est l’Equateur, ligne imaginaire de 40 000 Km, qui fait le tour de la terre en son milieu.

TRANSFERT A L’AEROPORT pour prendre le vol en direction des Pays Bas.

ASSISTANCE aux formalités d’embarquement par notre correspondant SYLTOURS.

Envol à destination d’Amsterdam.   REPAS et NUIT à bord

 13ème Jour :   AMSTERDAM      

Petit déjeuner à bord     ARRIVEE A AMSTERDAM

              FIN DES PRESTATIONS DE L’AGENCE

Transfert  de l’aéroport d’Amsterdam et retour aux différents points de ramassage effectués par l’autocariste d’ACTR LILLE.

Ce programme  peut subir des modifications sur place. Ces changements effectués par le réceptif du Tour Opérateur seront toujours fait au mieux, dans l’esprit du programme initial.

 

 

septembre, 2018

14sep7 h 54 min17 h 54 min"Moules Frites à WIMEREUX

20sep6 h 57 min17 h 57 min20 Septembre FEIGNIES Fort Levau MAUBEUGE Zoo